Nous entrons dans ce mois qui a son sommet dans la fête de l’Assomption de Marie, le 15 août.

Nous nous étions habitués à de grandes célébrations et voilà que la circulation du virus nous oblige à des rassemblements sans doute plus restreints, entourés de contraintes sanitaires et contrôlés par les autorités civiles qui doivent donner leur aval : gendarmerie, mairie, préfecture. Même notre évêque, Monseigneur Delmas, nous donne des directives qui vont dans la même ligne afin d’éviter la propagation du virus.

Ces événements nous invitent à dépasser les manifestations spectaculaires pour vivre notre prière dans une foi plus dépouillée, plus forte. L’essentiel est d’entrer dans la profondeur du mystère que nous célébrons : l’Assomption de Marie au ciel le 15 août.

Et nous poursuivrons notre méditation avec la Nativité de Marie, le dimanche 6 septembre et le mardi 8. Nous sommes invités à faire le lien avec ce que Jésus a déclaré à ses disciples, et donc à nous, avant de monter chez son Père à l’Ascension : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde ». Traduit en clair pour chacun de nous, Jésus nous est toujours présent jusqu’à l’heure de notre mort, de notre passage dans la VIE, au moment où nous le verrons face à face et cœur à cœur pour toujours.

Lorsqu’il prend avec lui Marie, dans son Assomption, Jésus partage avec elle sa capacité à avoir une présence continuelle à tous, par amour, elle qui est notre mère. C’est cette présence de Marie que nous reconnaissons lorsque nous nous adressons à elle dans chacun de nos ‘Je vous salue Marie’ avec cette prière : « prie pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. » Le parallèle est évident entre le ‘tous les jours’ de Jésus et le ‘maintenant’ adressé à Marie. Notre vie est ainsi faite de journées vécues avec Jésus et jalonnées de moments présents où Marie ne cesse de nous dire, comme à Cana : « tout ce que Jésus vous dira, faites-le ».

Que cette prise de conscience de l’amour de Jésus et de Marie pour nous augmente notre communion vécue avec Dieu dans la prière et avec les autres dans la charité.

Père René PAUL
Missionnaire Montfortain